À vos Marques, Prêts, Partez!

Prenez soin de votre main verte

Écrit par Tanya Davies
Publié le

Vous avez attendu avec impatience tout le printemps pour commencer à jardiner; le moment est venu de creuser, de tondre le gazon, d’épandre du paillis et de planter. Ces activités de jardinage peuvent sembler être à faible impact et innocentes, mais elles peuvent être difficiles pour le corps si vous n’y êtes pas préparé.

Voici des suggestions pour préparer votre main verte, et le reste de votre corps, pour le jardinage.

Renforcez votre corps

La meilleure manière de s’assurer de ne pas se blesser en utilisant subitement des muscles qui ont passé l’hiver au repos est de renforcer votre corps. « L’un des atouts pour vivre sans douleur est de rester fort », explique Glenn Burke, thérapeute du sport agréé et directeur clinique de Advanced Physiotherapy and Sports Medicine, à Hamilton, en Ontario. Il recommande la marche comme moyen de conditionner le bas du corps. « Pas seulement une promenade dans le quartier, souligne-t-il. Vous pouvez marcher dans une piscine, ou sur un sentier avec un ami. »  Combinez-la à de simples exercices de renforcement du haut et du bas du corps pour une mise en forme totale.

Si vous ne savez pas où commencer, consultez un thérapeute du sport. Il peut vous enseigner des exercices de renforcement pour rester en forme et éviter les blessures.

Étirez-vous avant de commencer à jardiner

Bien sûr, vous voudrez sarcler et planter tout de suite, mais votre corps vous sera reconnaissant si vous faites d’abord des étirements pendant 10 minutes. « Les étirements préparent le corps à travailler, affirme Glenn. Ils font travailler le cœur, circuler le sang, et activent les neurones et les muscles. » Le risque de blessure diminue si vous vous étirez avant une activité.  

Essayez d’inclure toutes les articulations et tous les muscles principaux, y compris les mains et les pouces, ajoute Glenn, car le jardinage fait travailler le corps entier.

Soulevez intelligemment

Si vous soulevez un lourd sac d’engrais, rappelez-vous d’« utiliser vos jambes », poursuit Glenn. « Trop de gens soulèvent les objets lourds avec leurs bras et leur dos; c’est une façon de facilement se blesser. » Lorsque vous vous penchez pour soulever quelque chose, fléchissez les genoux et accroupissez-vous; ne vous penchez pas à partir de la taille. 

Finissez en vous étirant

Une fois l’équipement de jardinage rangé, étirez-vous encore une fois pour aider les muscles à se détendre après votre dur labeur. « Les étirements après une activité permettent au corps de se refroidir et de se rétablir », explique Glenn. Il suffit de tout simplement refaire le même type d’étirements que vous avez faits pour vous échauffer. 

Reposez-vous si vous en avez trop fait

Vous vous couchez satisfait de votre travail de la journée dans le jardin. Mais le lendemain à votre réveil, vous êtes courbaturé. « Il s’agit de la douleur musculaire d'apparition retardée, que certains appellent une “bonne douleur”, révèle Glenn. Elle est tout à fait naturelle et c’est la manière dont votre corps se renforce. » Reposez-vous, restez hydraté et faites de légers étirements pour vous remettre. Si vous ne vous rétablissez pas aussi rapidement que vous le souhaiteriez, consultez un thérapeute du sport.






Thérapeute du sport
Glenn Burke

CAT(C)

Glenn est thérapeute du sport agréé et directeur clinique de Advanced Physiotherapy and Sports Medicine, à Hamilton, en Ontario. Il a été directeur médical de l’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant et a été thérapeute du sport dans la Ligue canadienne de football. Glenn est papa de deux jeunes joueurs de hockey, et heureusement, sa femme est très compréhensive!