À vos Marques, Prêts, Partez!

Vous êtes enceinte?

Écrit par Jasmine Miller
Publié le

Ça peut être la chose la plus naturelle du monde, mais l’arrivée d’un bébé exige beaucoup de travail. « La grossesse et l’accouchement sont comme un marathon », affirme Janette Yee, thérapeute du sport de Toronto et mère de deux enfants. « On ne participerait jamais à un marathon sans s'entraîner, sans travailler avec un entraîneur. Même chose pour une grossesse, qui est en fait plus difficile. »  Alors comment se préparer à la course la plus importante de toutes?

Comprendre la chimie

Dès la conception, le corps produit toutes sortes d’hormones, dont la relaxine (hé oui!). Cette hormone liée à l’insuline régularise le rythme cardiaque de la mère afin qu’une plus grande quantité d’oxygène parvienne au bébé. En préparation pour l’accouchement, la relaxine aide à ramollir le col de l’utérus et à détendre les ligaments du bassin, facilitant le passage du bébé dans la filière pelvigénitale. 

L’assouplissement et la détente du bassin sont utiles, productifs et nécessaires, mais ils peuvent aussi causer des douleurs de la ceinture pelvienne. Les douleurs de la ceinture pelvienne sont un malaise à l’arrière du bassin, près de l’articulation sacro-iliaque. La douleur peut être ressentie à partir du bas du dos, le long des jambes. En renforçant les jambes et le bassin, on peut l’atténuer. 

L’importance de l’exercice

« Plus vous êtes forte au moment de l’accouchement, plus vous vous rétablirez vite », affirme Janette. Tout d’abord, vous devez vous assurer qu’il est sécuritaire pour vous de faire de l’exercice. « Après tout, l’exercice est un volet obligatoire d’une grossesse normale et saine », de dire Janette, qui compare ses clientes à des athlètes. 

Voici deux exercices qui renforceront et activeront ces muscles importants : 

  1. Commencez par renforcer votre plancher pelvien, par exemple avec l’exercice de Kegel.
  2. Ensuite, faites des accroupissements. Mettez-vous debout, les pieds nus à la largeur des épaules et les genoux vis-à-vis du deuxième orteil. Gardez la poitrine élevée et la colonne vertébrale neutre. Répartissez votre poids également sur l’avant du pied et le talon, rentrez le nombril et contractez votre plancher pelvien. Maintenant, abaissez-vous comme si vous vouliez vous asseoir. Le but est de s’accroupir jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. Inspirez en descendant, et expirez en remontant. Vous devriez sentir vos cuisses et vos fesses travailler. 

Janette s’est beaucoup entraînée pendant sa deuxième grossesse. « Je traitais la situation comme si j'étais athlète, raconte l’ancienne joueuse de rugby. Je m'entraînais au moins 20 minutes par jour, six jours par semaine. Je faisais de la course, des accroupissements, des étirements et je travaillais ma ceinture abdominale. » Elle ajoute : « La force que j’ai donnée à mes hanches et ma ceinture abdominale m’a résolument aidée à me rétablir. » 

Après l’arrivée du bébé, Janette aide les patientes à réparer leur corps. « Il peut y avoir beaucoup de dommages, que vous accouchiez par césarienne ou naturellement », affirme-t-elle. Elle aide les athlètes à concentrer leurs efforts sur leur ceinture abdominale ainsi que sur les muscles des hanches et fessiers. « Tout repose sur eux. »

Si une femme a subi une césarienne, elle aura des cicatrices au bas du ventre. Si on n’y touche pas, elles peuvent rendre les tissus moins mobiles, rendant difficiles les tâches aussi simples que de se tenir debout. « Cela peut mener à des douleurs chroniques au dos, à des douleurs aux hanches, et même à des blessures aux disques », poursuit-elle. Un thérapeute du sport peut effectuer un travail manuel pour relâcher les tissus de la cicatrice, ce qui permet de diminuer le risque de ces complications.  

« Les changements que subit le corps pendant la grossesse peuvent sembler considérables, mais n’oubliez pas que la grossesse est un état naturel, conclut Janette. Le corps est conçu pour cela, et pour se rétablir. Parfois, il a juste besoin d’un peu d’aide. »

Thérapeute du sport
Janette Yee

Janette est une thérapeute du sport agréée et une massothérapeute exerçant à Toronto. Depuis plus de dix ans, Janette Yee prête une attention particulière, dans son travail, aux soins des femmes enceintes et à la réadaptation après la grossesse.

CAT(C)