À vos Marques, Prêts, Partez!

Se préparer pour l’hiver

Écrit par Tanya Davies
Publié le

Quand les journées raccourcissent et que la température baisse, on sait que l’hiver — et les corvées qui y sont associées — est à nos portes. Les activités comme le ramassage de feuilles mouillées, le rangement des meubles de jardin lourds, la mise en place des décorations extérieures et le pelletage semblent inoffensives, mais elles peuvent être éprouvantes pour le corps si on n’est pas préparé. 

Voici quelques suggestions pour vous mettre "en forme pour l’hiver" :

1. Étirez-vous avant de commencer une activité

Vous voulez bien sûr tout de suite commencer à ramasser les feuilles (pour finir le plus tôt possible), mais votre corps vous sera reconnaissant plus tard si vous prenez d’abord de 10 à 20 minutes pour vous étirer. "Les étirements actifs permettent de rendre les tissus mous plus élastiques et d’augmenter l’amplitude de mouvement d’une articulation avant de bouger", explique Fayez Abdulrahman, un thérapeute du sport agréé spécialisé en renforcement et en conditionnement chez Premiere Performance à Montréal. "Le risque de blessure augmente si vous ne vous étirez pas."   

Étirez la région propre à l’activité. Par exemple, si vous allez soulever de lourds meubles de jardin, étirez le haut de votre corps (dos, bras, épaules) et vos jambes (hanches, genoux, chevilles), car cette activité fait appel au corps entier.

2. Étirez-vous après avoir terminé l’activité

Quoi? Encore des étirements? Nous savons que vous voulez aller vous reposer maintenant que vos corvées sont terminées. Cependant, les étirements après une activité aident les muscles à se détendre. "Ils aident le corps à se débarrasser des déchets et à fournir plus d’éléments nutritifs aux muscles, déclare Fayez. Aussi, ils évitent que les muscles se raidissent et se raccourcissent. Lorsque les muscles se raccourcissent, ils limitent l’amplitude de mouvement de l’articulation, ce qui peut augmenter le risque de blessure."

Alors assurez-vous d’étirer les régions du corps que vous avez utilisées pendant l’activité. La solution la plus facile? Reprenez tout simplement le même type d’étirements que vous avez faits pour vous échauffer. 

3. Commencez à renforcer votre corps

Si vous allez pelleter beaucoup pendant l’hiver, mieux vaut vous préparer, en renforçant votre corps. "Les exercices de renforcement vous rendent évidemment plus fort, mais ils augmentent aussi la souplesse, la mobilité, l’endurance et la stabilité, affirme Fayez. Cela vous permettra de faire toutes ces activités plus facilement et de diminuer les risques de blessure. C’est une option gagnante!"



Thérapeute du sport
Fayez Abdulrahman

B. Sc. CAT (C)

Fayez a obtenu son diplôme en Sciences de l’exercice/Thérapie du sport de l'Université Concordia en 2006 et est spécialiste agréé de la force et du conditionnement physique de la National Strength and Conditioning Association depuis 2007. Il travaille activement dans le domaine du conditionnement physique à titre d'entraîneur personnel (depuis 2003) et de thérapeute du sport (depuis 2004), aidant les gens à atteindre leurs buts et à rester motivés.