Je suis Blessé, Que Dois-Je Faire?

Mettez-y du cœur

Écrit par Tanya Davies
Publié le

Vous avez subi une crise cardiaque et votre vie a changé en un instant. Et maintenant? Tout d’abord, donnez-vous le temps de guérir, physiquement et émotivement. Lorsque vous vous êtes rétabli de votre crise cardiaque et de toute opération nécessaire, votre professionnel de la santé vous donnera le feu vert pour commencer un programme de réadaptation cardiovasculaire.

La réadaptation ne sera pas facile, déclare Gerilyn Danischewsky, thérapeute du sport agréée et superviseure de la réadaptation cardiovasculaire au Toronto Rehabilitation Institute du University Health Network de Toronto. "Lorsqu’un patient arrive à la clinique, je lui dis que ce n’est que le début d’un processus physique et émotif qui peut être long."

Un programme de réadaptation peut toutefois être l’un des meilleurs gestes à poser après une crise cardiaque. Selon les recherches, le fait de commencer un programme de réadaptation cardiovasculaire et de participer à autant de séances que possible peut diminuer le risque de crise cardiaque ultérieure de 30 pour cent sur une période de cinq ans. 

Il y a 40 ans seulement, le processus pour les patients qui se rétablissaient d’une crise cardiaque était "de rester couché et de ne rien faire", affirme Gerilyn. De nos jours, les professionnels de la santé savent que les personnes atteintes de maladies cardiaques doivent régulièrement faire des activités physiques, comme tout le monde.


Quand puis-je commencer ma réadaptation?

Ça dépend du type d’intervention médicale que vous avez subie après votre crise cardiaque. "Les patients qui ont eu besoin d’une simple endoprothèse coronaire peuvent commencer leur réadaptation de quatre à six semaines après l'intervention chirurgicale, explique Gerilyn. La guérison des patients qui ont subi un pontage est plus longue, donc ils ne commenceraient pas leur réadaptation avant huit à douze semaines après l’opération."

En quoi consiste la réadaptation?

La réadaptation est un programme sous supervision médicale où on apprend des exercices, des manières de vivre avantageuses pour la santé cardiaque et des stratégies de réduction du stress. Vous collaborerez avec une équipe de santé qui comprend du personnel infirmier, des travailleurs sociaux, des diététiciens et parfois des thérapeutes du sport. "Notre rôle est de vous amener au point ou vous pouvez contrôler votre état cardiovasculaire", révèle Gerilyn.

Quel type d’exercice puis-je faire?

Chaque programme diffère, selon votre santé, votre âge et votre étape de rétablissement. Cependant, votre équipe de réadaptation vous fera probablement faire des exercices d’aérobie, des étirements et des activités de renforcement. Tout exercice qui fait bouger les bras et les jambes est excellent pour le cœur, donc les activités comme la marche, le cyclisme, la natation ou la danse. Les étirements et les exercices de renforcement permettent de remettre vos muscles en forme. Ne vous inquiétez pas de ne pas pouvoir effectuer les activités; "la plupart des exercices doivent être modifiés pour les patients cardiaques, explique Gerilyn. Bien des patients n’ont jamais fait d’exercice, donc même un programme de marche peut mener à une périostose. Alors nous collaborons avec eux pour adapter leurs activités."

Pendant combien de temps devrais-je faire des exercices?

Un programme de réadaptation cardiaque est essentiel au rétablissement, et sa durée varie. Et même si votre programme de réadaptation va se terminer un jour, cela ne signifie pas que vous ne ferez plus d’exercice. "À notre avis, les troubles cardiovasculaires sont des maladies chroniques," révèle Gerilyn. "Ça veut dire que les gens qui en sont atteints vont faire de l’exercice pour le reste de leur vie." Votre cœur vous en sera reconnaissant.




Thérapeute du sport
Gerilyn Danischewsky

est superviseure de la réadaptation cardiovasculaire et chef du code bleu du UHN Cardiac Rehab and Secondary Prevention Program, et thérapeute du sport agréée.

CAT(C)